Bébé bio pointe le bout de son nez: voici les 10 choses dont vous n’aurez pas besoin ;-)

S’équiper pour la naissance de bébé, en particulier lorsqu’il s’agit d’une première naissance, peut tourner au casse tête!

Entre ce qui parait nécessaire, ce qui l’est vraiment, les conseils que l’on vous donne, les coups de coeur pour telle ou telle marque, tel ou tel produit, la facture peut s’avérer lourde.

Alors Minizabi a concocté pour vous une petite liste de ce que vous n’aurez, à notre avis, vraiment pas besoin d’acheter. Au delà des économies que cela peut représenter, ces propositions visent à vous permettre de consommer des produits plus sains, plus respectueux de bébé car un bébé bio est un bébé heureux ‘dixit Elsa, 8 ans, mais ça c’est une autre histoire!’

1. Des tenues ‘de grands’ pour les premiers mois de bébé 

Durant la grossesse, nous rêvons toutes des jolies tenues que porteront bébé. Et il faut dire que l’offre est telle, que se laisser tenter par le petit pantalon, avec une jolie chemise, ou une robe avec un joli haut est bien tentant. Mais soyons clair : bébé sera bien plus à l’aise en body et dors bien durant les premiers mois de sa vie qu’avec un pantalon à taille élastiquée ou une robe. Nous vous recommandons donc d’acheter (ou de vous faire offrir) de jolies tenues seulement à partir de la taille 6 mois à 12 mois et en petites quantités! et surtout choisissez alors des tenues vraiment confortables, souples à la taille, sous fermetures dans le dos, qui ne gêneront pas bébé et qui faciliteront le change.

 

2. Des chaussures ‘de grands’

Les bébés n’ont pas vraiment besoin de chaussures jusqu’à leurs premiers pas. C’est sûr, les chaussures complètent bien les jolies tenues mais elles ne sont pas confortables, souvent trop rigides et ne contribuent pas au développement correct du pied de bébé. Il vaudra mieux privilégier les chaussons en cuir souple, les chaussons en peau d’agneau ou les chaussons chaussette, une petite mention pour une marque ‘Made in France ‘ que nous aimons particulièrement, Collégien .

3. Une poubelle à couche :

Nous pensons que les couches lavables sont un bien meilleur choix pour des raisons financières, de limitation de la pollution et des déchets etc. mais si vous optez pour des couches jetables, il est vraiment inutile d’acheter une poubelle à couche. Elles sont encombrantes et deviennent inutilisables lorsque bébé grandit. Vous n’aurez ensuite plus qu’à vous en débarassez. Votre poubelle habituelle fera bien l’affaire!

4. Les lingettes jetables: 

Tout comme les couches jetables, les lingettes jetables constituent un véritable non sens pour notre porte monnaie et pour l’environnement. De plus un récent rapport de l’Agence nationale de la sécurité du médicament et des produits de santé révèle que les lingettes contiennent du phénoxyéthanol qui ne doit pas être utilisé chez les enfants de moins de 3 ans car cette substance est toxique pour le sang et le foie.

Privilégier les carrés de coton, le gant de toilette ( à condition de le laver très fréquemment ) ou mieux encore la lingette lavable représentent de vraies solutions plus naturelles et surtout plus respectueuses de la santé de bébé.

5. Une table à langer 

A bannir tout simplement parce qu’au final, la table à langer ne sert pas à grand chose, qu’elle prend de la place et que lorsque bébé grandit, on ne sait plus vraiment quoi en faire. Bébé bio peut facilement être changé sur le lit des parents moyennant un peu d’équipement pour poser bébé.

6. TOUT ce qui contient du plastique 

Eviter de donner à bébé tout objet qui contient du plastique : on ne le dira jamais assez ! Le plastique contient des phtalates, substances chimiques fortement soupçonnées de provoquer des cancers et de perturber le fonctionnement hormonal. On les trouve notamment dans les jouets en plastique souple que bébé finit par porter à la bouche. Aux phtalates s’ajoutent les colles, peintures et vernis, eux aussi très nocifs. Nous vous conseillons donc d’éviter d’acheter des jouets contenant ces substances et de privilégier des jouets bio faits à partir de coton bio, laine vierge, chanvre, lin, par ailleurs généralement produits en France ou en Europe. Au delà des premiers mois, les jouets en plastique peuvent être remplacés par des jouets en bois!

 

7. Un camion de peluches!

A la naissance de mon fils, ma maman m’a redonné toutes les peluches qui m’ont été offertes entre l’âge de 1 mois et euh.. 10 ans! A cette montagne de peluches en tout genre s’est ajouté les peluches offertes à Paul et à ma fille Elsa… Au final, les peluches trainent dans la chambre d’Elsa et elle ne joue qu’avec 2 à 3 d’entres elles. Donc multiplier les achats de peluche n’est vraiment pas nécessaire ! Résistez ! Le énième ours en peluche est craquant mais il ne fera qu’alimenter la pile de peluches ‘qui trainent’et dont on hésite à se séparer!

8. Des lessives ‘spécial bébé’

Bébé bio s’accomodera parfaitement de la lessive que vous utilisez d’autant plus si vous utilisez une lessive écologique c’est à dire utilisant une base végétale et offrant une biodégradabilité maximum. Donc inutile d’acheter des lessives ‘spécial bébé’, véritable produit marketing s’il en est.

 9.  Un anneau de dentition ET un attache sucette! 

Maintenant vous pouvez acheter le Paciplay, un anneau de dentition ET attache sucette 2 en 1. En voilà une bonne idée ! Le paciplay est en silicone alimentaire, donc sans BPA, sans plomb et sans phlalate. Le paciplay est disponible en 4 coloris.

10. N’achetez pas tout : Emprunter, échanger, troquer !

Il est inutile d’acheter des objets qui, au mieux, vous seront utiles quelques mois et, très certainement, vous encombreront des années. Alors pour tout ce qui concerne le berceau, la poussette, le siège auto etc, il vaut bien mieux faire appel à votre entourage !

  2 comments for “Bébé bio pointe le bout de son nez: voici les 10 choses dont vous n’aurez pas besoin ;-)

  1. 13 novembre 2012 at 14 h 04 min

    Je suis d’accord à peu près sur tout, sauf sur la table à langer. Ici on en a même 2 (une dans la salle de bains et une dans la chambre de bébé), ma fille a presque 2 ans et elles nous servent toujours quotidiennement. Vu l’agencement de notre maison (la salle de bains est au rdc, les chambres à l’étage) c’est bien plus pratique, et en plus changer un bébé sur un lit, ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour le dos (qui est déjà bien malmené quand on est une jeune maman). Franchement je n’aurais pas pu m’en passer 🙂

  2. mary
    19 novembre 2012 at 11 h 32 min

    hummm pas mal, mais il y a deux points avec lesquels je ne suis pas d’accord :

    La table à langer quand vous dépassez le mètre cinquante et que vous ne voulez pas vous casser le dos est essentielle, je vous conseille de mon coté d’opter pour une table à langer d’occasion, pratique moins chère et sans doute à revendre à votre tour dès bébé grandit !

    Deuxième point, les couches lavables hahahahaha quel naïveté que de croire qu’on sauve la planète avec ça, ne vous embêter pas, prenez du jetable marque magasin quand la peau de vos enfants vous le permet mais pitié les couches lavables … c’est juste une utopie !

    Pour le reste je suis ok !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *